+223 -20- 70 - 63 - 70 Imm.Konaté avenue Cheick Zayed, Hamdallaye Aci 2000, Bamako (Mali)

Adjoint Coordinateur/trice ERD

  • Emplacement
  • Salaire
    négociable
  • Publié:
    Intitulé du Poste : Adjoint Coordinateur/trice ERD Superviseurs : Coordinateur ERD Département : Programmes Base :  Bamako Grade IRC: 7A DESCRIPTION DU POSTE Sous la supervision directe du Coordinateur ERD, l’Adjoint au Coordinateur du département Relèvement Economique et Développement a la charge de l’exécution des certaines tâches de coordination du Département ERD. RESPONSABILITES Coordination et représentation  Sous la supervision du Coordinateur ERD
    • Représente l’IRC auprès des Nations Unies, des ONG internationales et nationales, des structures techniques des ministères du développement agricole, de l’élevage et de l’industrie animale, du développement social, de la faune et de la flore et des donateurs pour les questions de sécurité alimentaire, de relèvement économique et de développement ;
    • Participe activement au Cluster National Sécurité alimentaire et moyens d’existence, aux ateliers du Système d’Alerte Précoce (SAP) et du cadre Harmonisé ;
    • Participe aux réunions de coordination interne et de gestion pour promouvoir un partage d’informations, une résolution de problèmes et une prise de décision efficace et efficiente.
    Suivi technique et qualité des programmes 
    • Assure la supervision technique et le soutien technique des activités de programmation de l’IRC Mali en matière de relèvement économique et développement ;
    • Veille à ce que les programmes de relèvement économique et développement, conformément aux standards techniques de IRC et aux orientations des différents clusters et groupes de travail ;
    • Assure le monitoring du programme et est le garant de sa qualité : s’assurer que les activités mises en place le sont en temps voulu et suivent les meilleures pratiques établies pour la qualité et assure un monitoring terrain régulier ;
    • Est responsable du budget du programme ERD : (1) développe un plan de dépenses et un plan d’approvisionnement pour une mise en plan efficiente des activités, partage ses plans avec le personnel du programme et s’assure qu’ils soient mis en place selon les règles IRC et du bailleur de fond (2) s’assure que les dépenses du programme correspondent aux activités prévues et aux règles IRC et du bailleur de fond (3) assure le suivi budgétaire du programme mensuellement ;
    • Coordonne les activités mises en place avec les différents partenaires dans toutes les zones d’intervention de IRC au Mali ;
    • S’assure que le planning d’activités défini en début de projet est correctement mis en place et réajusté selon les contraintes sécuritaires et programmatiques.
    Planification stratégique
    • Surveille l’évolution des besoins des communautés cibles et ajuster les priorités programmatiques si nécessaire ;
    • Identifie les opportunités de développement de programmes ;
    • Dirige les évaluations techniques comme base pour le développement des programmes de relèvement économique et développement ;
    • Collabore avec d’autres coordinateurs techniques dans le pays pour assurer une stratégie intégrée pour atteindre les résultats sanitaires dans le SAP du pays. 
    Développement de programme
    • Travaille avec les équipes terrain sur la préparation de projets futurs ;
    • Participe à la conception des propositions et des stratégies visant à soutenir l’engagement de l’IRC Mali en faveur des résultats du secteur relèvement économique et développement tel que décrits dans le Plan d’action stratégique (SAP) du pays ;
    • Participe au développement des propositions de programmes (Narratifs, cadres logiques, mise en œuvre de programmes et d’indicateurs appropriés, réalistes et mesurables) pour le Département relèvement économique et développement IRC Mali.
    Renforcement de capacités du personnel
    • Assure le renforcement continu des capacités du personnel ;
    • Participe aux recrutements, définitions objectifs et évaluations du personnel ;
    • Assure le respect des politiques RH de l’IRC lors du processus de recrutement ;
    • Soutient les équipes de mise en œuvre sur le terrain par des formations sur les approches techniques et les méthodologies relatives au Département relèvement économique et développement ;
    • Effectue des visites régulières de supervision des activités sur le terrain afin de s’assurer de la bonne mise en œuvre des activités conformément aux chronogrammes de chaque projet et apporte l’appui/conseil nécessaire aux chefs de projets sur le terrain. 
    Documentation, reporting, capitalisation
    • Contribution significative à l’élaboration des rapports bailleurs des projets (rapports intermédiaires et finaux) ;
    • Contribution significative à l’élaboration des rapports de monitoring des projets (rapports Baseline, PDM, Endline, rapport de suivi mensuel des activités et rapport de suivi marché) en étroite collaboration avec le Département M&E ;
    • Assure la documentation et la capitalisation des projets et la mise en œuvre des leçons apprises, recommandations, analyse par zone d’intervention etc…).
    Suivi du contexte sécurité alimentaire et moyens d’existence 
    • Evaluer et suivre l’évolution saisonnière de la situation sécurité alimentaire et moyens d’existence du pays et des zones d’interventions ;
    • Suivre les politiques et plan d’actions sécurité alimentaire et moyens d’existence, régionaux et locaux et analyser ceux-ci en lien avec l’intervention d’IRC.
    L’Adjoint au Coordinateur ERD peut être appelé à faire d’autres taches non prévues ici selon les besoins de programmatique du département ERD. CONDITIONS REQUISES
    • Avoir un Diplôme de Master en socio-économie du développement rural (inscription au registre national s’il en existe un) ; un Master en agronomie, sociologie ou tous autres domaines connexes ;
    • Expérience en gestion de projets notamment les projets incluant des composantes de transferts monétaires et d’entreprenariat ;
    • Expérience en évaluation de besoin dans le domaine de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence ;
    • Expérience en gestion de projet incluant des composantes inclusions financière et entreprenariat des jeunes ;
    • Expérience en rédaction de proposition et élaboration de et suivi de budget ;
    • Expérience en gestion de Ressources Humaines et en formation ;
    • Connaissances de base en informatique (Word, Excel, Power Point, Internet)
    • Expérience de travail en ONG est un plus ;
    • Langues : Français, Anglais, Bambara, Peuhl. Autres langues nationales sont un plus.
    • L’Adjoint au Coordinateur ERD sera amené à se déplacer sur toutes les bases et lieux d’intervention d’IRC au Mali ;
    • Qualités personnelles : Courtois, respectueux des valeurs et des idées divergentes, autonomie, rigueur, scientifique, diplomatie, qualités managériales, sens du dialogue et de la négociation, bonne gestion du stress, capacité d’adaptation au mode de fonctionnement des ONG, capacités d’analyse et de rédaction, de proposer des stratégies ou approches innovantes, de gestion de projet.
    CANDIDATURE Envoyer le dossier (CV + lettre de motivation +Photocopie de la carte d’identité, Copies des diplômes, certificats et attestations de travail) au plus tard le 27 Septembre 2020 à 17h00 en suivant ce lien : https://rescue.csod.com/ux/ats/careersite/1/home/requisition/10338?c=rescue IRC et les employés d’IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenus dans l’IRC WAY (normes de conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la protection de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, l’intégrité financière, et les représailles.
    Égalité entre les sexes : L’IRC Mali s’est engagé à réduire l’écart entre les sexes dans sa mission au Mali. Nous offrons des avantages sociaux qui permettent aux femmes pour s’épanouir dans leur environnement de travail, notamment un congé de maternité, une flexibilité sur les horaires de travail pendant le mois de carême, une crèche au sein du bureau de Bamako et une facilitation de voyager sur le terrain avec les bébés par Vol UNHAS." /> 2 semaines  depuis
  • Catégorie
    Offre d'Emploi
  • Date limite
    27 septembre 2020
Intitulé du Poste : Adjoint Coordinateur/trice ERD
Superviseurs : Coordinateur ERD
Département : Programmes
Base :  Bamako
Grade IRC: 7A

DESCRIPTION DU POSTE

Sous la supervision directe du Coordinateur ERD, l’Adjoint au Coordinateur du département Relèvement Economique et Développement a la charge de l’exécution des certaines tâches de coordination du Département ERD.

RESPONSABILITES

Coordination et représentation 

Sous la supervision du Coordinateur ERD

  • Représente l’IRC auprès des Nations Unies, des ONG internationales et nationales, des structures techniques des ministères du développement agricole, de l’élevage et de l’industrie animale, du développement social, de la faune et de la flore et des donateurs pour les questions de sécurité alimentaire, de relèvement économique et de développement ;
  • Participe activement au Cluster National Sécurité alimentaire et moyens d’existence, aux ateliers du Système d’Alerte Précoce (SAP) et du cadre Harmonisé ;
  • Participe aux réunions de coordination interne et de gestion pour promouvoir un partage d’informations, une résolution de problèmes et une prise de décision efficace et efficiente.

Suivi technique et qualité des programmes 

  • Assure la supervision technique et le soutien technique des activités de programmation de l’IRC Mali en matière de relèvement économique et développement ;
  • Veille à ce que les programmes de relèvement économique et développement, conformément aux standards techniques de IRC et aux orientations des différents clusters et groupes de travail ;
  • Assure le monitoring du programme et est le garant de sa qualité : s’assurer que les activités mises en place le sont en temps voulu et suivent les meilleures pratiques établies pour la qualité et assure un monitoring terrain régulier ;
  • Est responsable du budget du programme ERD : (1) développe un plan de dépenses et un plan d’approvisionnement pour une mise en plan efficiente des activités, partage ses plans avec le personnel du programme et s’assure qu’ils soient mis en place selon les règles IRC et du bailleur de fond (2) s’assure que les dépenses du programme correspondent aux activités prévues et aux règles IRC et du bailleur de fond (3) assure le suivi budgétaire du programme mensuellement ;
  • Coordonne les activités mises en place avec les différents partenaires dans toutes les zones d’intervention de IRC au Mali ;
  • S’assure que le planning d’activités défini en début de projet est correctement mis en place et réajusté selon les contraintes sécuritaires et programmatiques.

Planification stratégique

  • Surveille l’évolution des besoins des communautés cibles et ajuster les priorités programmatiques si nécessaire ;
  • Identifie les opportunités de développement de programmes ;
  • Dirige les évaluations techniques comme base pour le développement des programmes de relèvement économique et développement ;
  • Collabore avec d’autres coordinateurs techniques dans le pays pour assurer une stratégie intégrée pour atteindre les résultats sanitaires dans le SAP du pays. 

Développement de programme

  • Travaille avec les équipes terrain sur la préparation de projets futurs ;
  • Participe à la conception des propositions et des stratégies visant à soutenir l’engagement de l’IRC Mali en faveur des résultats du secteur relèvement économique et développement tel que décrits dans le Plan d’action stratégique (SAP) du pays ;
  • Participe au développement des propositions de programmes (Narratifs, cadres logiques, mise en œuvre de programmes et d’indicateurs appropriés, réalistes et mesurables) pour le Département relèvement économique et développement IRC Mali.

Renforcement de capacités du personnel

  • Assure le renforcement continu des capacités du personnel ;
  • Participe aux recrutements, définitions objectifs et évaluations du personnel ;
  • Assure le respect des politiques RH de l’IRC lors du processus de recrutement ;
  • Soutient les équipes de mise en œuvre sur le terrain par des formations sur les approches techniques et les méthodologies relatives au Département relèvement économique et développement ;
  • Effectue des visites régulières de supervision des activités sur le terrain afin de s’assurer de la bonne mise en œuvre des activités conformément aux chronogrammes de chaque projet et apporte l’appui/conseil nécessaire aux chefs de projets sur le terrain. 

Documentation, reporting, capitalisation

  • Contribution significative à l’élaboration des rapports bailleurs des projets (rapports intermédiaires et finaux) ;
  • Contribution significative à l’élaboration des rapports de monitoring des projets (rapports Baseline, PDM, Endline, rapport de suivi mensuel des activités et rapport de suivi marché) en étroite collaboration avec le Département M&E ;
  • Assure la documentation et la capitalisation des projets et la mise en œuvre des leçons apprises, recommandations, analyse par zone d’intervention etc…).

Suivi du contexte sécurité alimentaire et moyens d’existence 

  • Evaluer et suivre l’évolution saisonnière de la situation sécurité alimentaire et moyens d’existence du pays et des zones d’interventions ;
  • Suivre les politiques et plan d’actions sécurité alimentaire et moyens d’existence, régionaux et locaux et analyser ceux-ci en lien avec l’intervention d’IRC.

L’Adjoint au Coordinateur ERD peut être appelé à faire d’autres taches non prévues ici selon les besoins de programmatique du département ERD.

CONDITIONS REQUISES

  • Avoir un Diplôme de Master en socio-économie du développement rural (inscription au registre national s’il en existe un) ; un Master en agronomie, sociologie ou tous autres domaines connexes ;
  • Expérience en gestion de projets notamment les projets incluant des composantes de transferts monétaires et d’entreprenariat ;
  • Expérience en évaluation de besoin dans le domaine de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence ;
  • Expérience en gestion de projet incluant des composantes inclusions financière et entreprenariat des jeunes ;
  • Expérience en rédaction de proposition et élaboration de et suivi de budget ;
  • Expérience en gestion de Ressources Humaines et en formation ;
  • Connaissances de base en informatique (Word, Excel, Power Point, Internet)
  • Expérience de travail en ONG est un plus ;
  • Langues : Français, Anglais, Bambara, Peuhl. Autres langues nationales sont un plus.
  • L’Adjoint au Coordinateur ERD sera amené à se déplacer sur toutes les bases et lieux d’intervention d’IRC au Mali ;
  • Qualités personnelles : Courtois, respectueux des valeurs et des idées divergentes, autonomie, rigueur, scientifique, diplomatie, qualités managériales, sens du dialogue et de la négociation, bonne gestion du stress, capacité d’adaptation au mode de fonctionnement des ONG, capacités d’analyse et de rédaction, de proposer des stratégies ou approches innovantes, de gestion de projet.

CANDIDATURE

Envoyer le dossier (CV + lettre de motivation +Photocopie de la carte d’identité, Copies des diplômes, certificats et attestations de travail) au plus tard le 27 Septembre 2020 à 17h00 en suivant ce lien : https://rescue.csod.com/ux/ats/careersite/1/home/requisition/10338?c=rescue

IRC et les employés d’IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenus dans l’IRC WAY (normes de conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la protection de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, l’intégrité financière, et les représailles.

Égalité entre les sexes : L’IRC Mali s’est engagé à réduire l’écart entre les sexes dans sa mission au Mali. Nous offrons des avantages sociaux qui permettent aux femmes pour s’épanouir dans leur environnement de travail, notamment un congé de maternité, une flexibilité sur les horaires de travail pendant le mois de carême, une crèche au sein du bureau de Bamako et une facilitation de voyager sur le terrain avec les bébés par Vol UNHAS.